Soutenue par le gouvernement du Canada, ZEROSPAM mise sur l’intelligence artificielle

Montréal, le 24 mai 2017

---

ZEROSPAM Sécurité, un joueur de premier plan sur le marché canadien de la sécurité du courriel infonuagique, annonce le lancement d’un important projet d’apprentissage automatique qui sera appuyé financièrement en partie par le Programme d’aide à la recherche industrielle du Conseil national de recherches du Canada (PARI-CNRC). Grâce au soutien du PARI-CNRC, une équipe de quatre chercheurs recrutée par ZEROSPAM étudiera comment améliorer la détection du spam et autres courriels nuisibles en se basant sur les dernières avancées de l’intelligence artificielle. Ce projet d’une durée de deux ans permettra à la solution ZEROSPAM d’améliorer son efficacité, d’affirmer son leadership, d’explorer de nouveaux marchés et d’augmenter son chiffre d’affaires.

Le professeur titulaire Alain Tapp, membre associé du MILA, agira comme conseiller dans le cadre de ce projet, encadrant et validant la démarche scientifique. Le MILA (Montreal Institute for Learning Algorithms) est un laboratoire de l’Université de Montréal fondé et dirigé par Yoshua Bengio qui se consacre au développement de nouveaux algorithmes des réseaux profonds et leur application à de nouveaux domaines.

« Nous sommes emballés que ce projet se concrétise, déclare David Poellhuber, chef de l'exploitation de ZEROSPAM Sécurité et nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur le savoir et l’expertise des cerveaux issus de l'Université de Montréal. Ce projet est un excellent exemple de collaboration entre industriels et universitaires dans le domaine des applications pratiques de l'apprentissage automatique, un secteur extrêmement prometteur pour Montréal. »

A propos de ZEROSPAM

ZEROSPAM Sécurité est l’une des seules entreprises canadiennes entièrement dédiée à la sécurité du courriel en mode infonuagique. Utilisée par des organisations de toutes tailles, la solution ZEROSPAM protège de toutes les menaces véhiculées par le courriel et offre une protection de qualité supérieure contre le ransomware et le harponnage. Elle affiche un taux de détection de 99,9 % validé par un tiers de confiance, présente un très faible taux de faux positifs, est facile à utiliser et appuyée par un soutien technique hors-pair.

';